Anzeige Branchenbuch

Königsplatz à Munich : événements et histoire

Propyläen am Königsplatz, Foto: muenchen.de/Michael Hofmann
Foto: muenchen.de/Michael Hofmann La porte Propyläen sur la Königsplatz

Königsplatz : manifestations, musées, lieu de rencontre

Sur la Königsplatz (Place du Roi), le style de vie moderne, le classicisme et l'antiquité se rencontrent. L'art millénaire, l'architecture et bien d'autres choses encore sont à découvrir.

La Königsplatz : les informations en un coup d'œil

  • Architecture : au début du XIXe siècle, la Königsplatz a été construite sur le modèle de l'acropole d'Athènes et finalement achevée dans le style du classicisme européen.
  • Histoire : la place était utilisée par les nationaux-socialistes pour des événements festifs. Ils ont aussi brûlé des livres sur cette place.
  • Événements : aujourd'hui, la Königsplatz est utilisée pour des concerts en plein air, des événements comme Sommer in der Stadt et des festivals ou des manifestations.
  • Culture : de nombreuses œuvres d'art sont à découvrir dans les musées Collection d'Antiquités de l'État, la Glyptothèque et la Lenbachhaus.

 

Concerts, événements en plein air et détente

Königsplatz in der Dämmerung

La Königsplatz, dans le quartier de Maxvorstadt, est l'endroit préféré de nombreux Munichois pour se détendre, lire et profiter du soleil :

  • Spécialement populaire : le musée Glyptothek avec ses projections de pierre. Le soleil y brille jusqu'à tard dans la soirée - un endroit confortable quand le reste de la ville est déjà à l'ombre.
  • Comme lieu pour des événements en plein air : des concerts avec des stars nationales et internationales ont lieu sur la Königsplatz.

Musées et curiosités sur la Königsplatz

Die Glyptothek auf dem Königsplatz, Foto: Katy Spichal
Foto: Katy Spichal
  • Glyptothek : dans ce musée, vous pourrez admirer des statues grecques et romaines antiques - dont certaines sont des originaux de renommée mondiale.
  • Collection d'Antiquités de l'État : ici vous pouvez trouver du petit art étrusque, romain et grec comme des bijoux et des vases.
  • Les Propylées : ne sont pas praticables à pied, mais méritent tout de même une visite. Achevée en 1862, la porte du temple est modelée sur les Propylées de l'acropole grecque.
  • Lenbachhaus : dans le musée d'art moderne, vous trouverez non seulement la plus grande collection sur la formation du "Cavalier bleu", mais aussi un magnifique petit jardin.

4 choses qui rendent la Königsplatz si spéciale

Leute bei Königsplatz, Foto: muenchen.de/ Vauelle
Foto: muenchen.de/ Vauelle
  • Peu d'endroits se prêtent aussi bien aux photos pour Instagram que la Königsplatz. Les prairies vertes et les bâtiments à la splendeur classique, les colonnes, les escaliers et les sculptures offrent les meilleurs motifs de photo.
  • Les bains de soleil sur la Königsplatz sont un must ! Par beau temps, ce sont surtout les marches de la Glyptothèque qui vous invitent à le faire.
  • Une part de culture ne doit pas manquer, bien sûr : su Staatliche Antikensammlung et à la Glyptothèque, vous apprenez beaucoup sur l'Antiquité. Si vous êtes plus d'humeur à admirer de la peinture moderne, vous la trouverez au coin de la rue dans la Lenbachhaus.
  • On trouve aussi bien sûr de quoi se nourrir sur la Königsplatz. Dans le café de la Glyptothèque et aussi sur la terrasse ensoleillée du Café Ella à la Lenbachhaus, on oublie vite le quotidien. Le soir, faites un détour par la Löwenbräukeller et son biergarten.

Histoire architecturale de l'Isar-Athènes

Au début du XIXe siècle, l'architecte Karl von Fischer fut chargé par le roi Louis  Ier de construire une magnifique place à l'extrémité ouest de la rue Brienner Straße :

  • Fischer a conçu la place sur le modèle de l'acropole d'Athènes.
  • L'achèvement de la place a ensuite été repris par l'architecte Leo von Klenze. 

Le résultat est une œuvre d'art urbaine dans le style du classicisme européen : avec les Propylées doriques, la collection corinthienne d'antiquités et la Glyptothèque ionique, la Königsplatz est considérée comme l'une des œuvres majeures de "l'Isar-Athènes".

L'ère nazie : site central des défilés à Munich

Il n'y a probablement aucun autre endroit à Munich qui ait été autant utilisé par les nationaux-socialistes pour leur propagande que la Königsplatz. Avant même la prise du pouvoir en 1933, la "Maison brune", siège du NSDAP, se trouvait dans la Brienner Straße voisine, de sorte que la Königsplatz a été très tôt le point de mire des nazis. Le 10 mai 1933, la Königsplatz fut l'un des endroits où les nazis brûlèrent les livres d'écrivains qu'ils n'aimaient pas, comme Erich Kästner et Kurt Tucholsky.

En 1935, les nazis ont posé environ 20 000 dalles de granit afin que la Königsplatz puisse servir de point de ralliement central pour les événements du parti à Munich. En outre, des "temples d'honneur" y ont été érigés pour les morts du putsch d'Hitler de 1923. Dans l'Arcisstraße, on a ouvert en 1937 le "Führerbau", qui servait à l'époque surtout de bâtiment représentatif et qui abrite aujourd'hui l'Université de musique et de théâtre de Munich.

 

Après la guerre : du parking à l'apparence actuelle

La Königsplatz a été gravement endommagée lors des bombardements de la Seconde Guerre mondiale. À la fin de la guerre, les "temples de l'honneur" ont été détruits par l'armée américaine. Après cela, la zone a été utilisée comme parking pendant un certain temps. Ce n'est qu'à la fin des années 1980 que la Königsplatz a commencé à être restaurée pour retrouver son aspect du XIXe siècle. Jusqu'au tournant du millénaire, les bâtiments ont été généralement rénovés.

En savoir plus sur Munich

Informationen zur Barrierefreiheit

X

CORONAVIRUS: DIE AUSWIRKUNGEN AUF MÜNCHEN

Alle Infos
Top