Anzeige Branchenbuch

L'Englischer Garten : informations sur le plus grand parc de Munich

Ausblick vom Monopteros, Foto: muenchen.de/Michael Hofmann
Foto: muenchen.de/Michael Hofmann

Monopteros, tour chinoise et bien plus encore

L'Englischer Garten (jardin anglais) est le plus grand parc de Munich. En plus de ses biergärten, le célèbre Monopteros et les vagues de surf sont des sites d'attraction. Voici pourquoi il vaut la peine de s'y rendre :

Tout sur l'Englischer Garten

Frühling im Englischen Garten, Foto: Katy Spichal
Foto: Katy Spichal

L'Englischer Garten (le "jardin anglais") est l'un des plus grands parcs de centre-ville au monde, plus grand même que le Central Park de New York :

Localisation et taille : Il mesure 375 hectares et s'étend de l'autoroute du centre-ville Altstadtring au nord-est de Munich, le long de la rive ouest de l'Isar.

  • Boissons et nourriture : dans le parc, vous trouverez quatre biergärten et plusieurs kiosques.
  • Événements : le Kocherlball et la Japanfest en juillet, Christkindlmarkt à la tour chinoise en décembre.

Les choses à faire

  • Profitez de la vue panoramique depuis le Monopteros (une petite structure ressemblant à un temple).
  • Regardez les surfeurs sur les 2 vagues d'Eisbach.
  • S'attarder et se détendre dans le biergarten de la tour chinoise.
  • Observer le Kleinhesseloher See (un petit lac) depuis la terrasse du biergarten du restaurant Seehaus.
PUBLICITÉ

Seehaus

Seehaus von innen

Le restaurant Seehaus dans l'Englischer Garten est considéré comme "l'île des bienheureux " avec son pavillon, le Stüberl bavarois et le biergarten paradisiaque. Que ce soit pour le petit-déjeuner, les gâteaux et les tartes dans l'après-midi, le dîner, les banquets ou les fêtes, le restaurant Seehaus avec son ambiance moderne et chaleureuse est un lieu idyllique pour de nombreuses occasions.
Au cœur du jardin anglais, directement sur la rive du lac Kleinhesseloher, vous trouverez un parking.
Pour plus d'informations, cliquez ici.

Attractions : Monopteros, tour chinoise, maison du thé japonaise

Chinesischer Turm im Frühling, Foto: muenchen.de/Michael Hofmann
Foto: muenchen.de/Michael Hofmann

La meilleure vue est probablement celle du Monopteros : ce bâtiment rond en forme de temple a été inséré dans le paysage sud du parc en même temps que la colline en 1836. La vue panoramique sur Munich est époustouflante, alors asseyez-vous et profitez-en !

La structure la plus célèbre du jardin anglais est sans doute la tour chinoise. Cette pagode de style impérial chinois s'élève à 25 mètres dans les airs et sa conception remonte à 1789. En savoir plus sur la tour chinoise.

La maison de thé japonaise n'a été construite qu'en 1972. Juste à l'extrémité sud du parc, elle est située sur une île artificielle dans la petite rivière "Schwabinger Bach". Les amateurs de culture japonaise s'y retrouvent régulièrement pour des cérémonies traditionnelles de thé.

Derrière la tour chinoise se trouve le Rumfordschlössl, un bâtiment classique datant de 1791, qui sert aujourd'hui de lieu de rencontre culturel pour les jeunes.

Biergärten : le Seehaus, la tour chinoise et plus encore

Biergarten am Seehaus, Foto: Yasemin Merx
Foto: Yasemin Merx Seehaus
  • Le Seehaus de Kleinhesseloher See, y compris son biergarten, est apprécié non seulement pour la vue magnifique qu'il offre, mais le restaurant sert des spécialités bavaroises, des recettes modernes, de la bière Helles fraîche ou du vin chaud (selon la saison). Il y en a littéralement pour tous les goûts.
  • Le biergarten, situé juste à côté de la tour chinoise, offre beaucoup d'espace pour ceux qui ont faim et soif de spécialités délicieuses. Il n'est pas étonnant que ce soit l'un des plus grands biergärten de la ville, avec près de 7 000 places ! Génial, non ? En été, les arbres et la tour offrent de l'ombre, tandis qu'en hiver, le biergarten enchante avec un merveilleux marché de Noël.
  • À la frontière sud de la partie nord se trouve le biergarten Hirschau qui peut accueillir 2 500 personnes.
  • Le biergarten le plus au nord du parc, l'Aumeister, est une destination idéale pour une excursion à vélo.
  • Pour apaiser votre petite faim, rendez-vous dans l'un des nombreux kiosques comme le Fräulein Grüneis à l'Eisbach ou le Biokiosk Milchhäusl à l'entrée en venant de l'Université.

 

Vidéo : découvrez le spectaculaire Englischer Garten

Un paradis du sport et des loisirs

Surfen am Eisbach im Englischen Garten, Foto: Katy Spichal
Foto: Katy Spichal

L'Englischer Garten est un rêve récréatif pour tous les sportifs amateurs : cyclistes et joggeurs s'entraînent sur 78 kilomètres de sentiers. Au printemps, en été et en automne, les funambules tendent leurs slacklines entre les arbres, les joueurs de frisbee lancent leurs disques et les amateurs de footbal se réunissent pour jouer au ballon.

Vous ne devez pas nécessairement être un pro, mais vous devez être un expert pour oser faire du surf à l'extrémité sud de l'Eisbach. Là, les surfeurs montrent leurs astuces dans l'eau froide à tout moment de l'année, sous le regard ébahi de nombreux spectateurs.

Le lac Kleinhesseloher See, à la frontière nord, est animé parfois et détendu à d'autres moments. Le lac n'est pas adapté à la baignade, mais vous pouvez passer une journée parfaite sur l'eau avec un bateau à l'aviron ou un pédalo. Des centaines de personnes aiment s'asseoir sur la rive, et pas seulement en été.

Dans la partie nord du parc, vous verrez toujours des groupes de personnes faisant du yoga ou du thai-chi. Par ailleurs, tous les amateurs de chevaux seront ravis de s'y rendre, car outre une sélection de pistes d'équitation, l'école d'équitation de l'université s'y trouve. 

Baignade interdite à l'Eisbach et au Floßlände

La pratique du surf sur la vague d'Eisbach, près de la Haus der Kunst, a été légalisée à l'été 2010. Toutefois, cette autorisation ne s'applique qu'aux surfeurs expérimentés. Les athlètes moins expérimentés peuvent s'entraîner aux Floßlände. Et attention : vous surfez à vos risques et périls.

La baignade n'est pas autorisée à l'Eisbach ni au Floßlände.

Événements : Japanfest, Kocherlball et marché de Noël

Kocherlball am Chinesischen Turm, Foto: Haberl Gastronomie/Paul Günther
Foto: Haberl Gastronomie/Paul Günther Kocherlball

L'un des événements phares est le Kocherlball à la tour chinoise, qui a lieu une fois par an, généralement un dimanche matin d'été en juillet. Cet événement en costume traditionnel remonte à une tradition des domestiques munichois qui se réunissaient pour danser avant de se rendre au travail.

Des acteurs amateurs jouent régulièrement des pièces en plein air les week-ends d'été dans le nord du jardin anglais. Les spectateurs apportent également des casse-croûtes et des lanternes à l'amphithéâtre situé près de la Studentenstadt.

Dans la maison de thé japonaise située dans la partie sud, des cérémonies de thé traditionnelles ont lieu régulièrement, et le troisième dimanche de juillet, la Japanfest se déroule autour de la maison de thé.

Chaque année, pendant l'Avent, le marché de Noël de la tour chinoise est très chaleureux. Autour de la tour illuminée, vous trouverez de nombreux stands d'artisanat et de délices de Noël.

Un événement en soi et bien plus qu'une simple "attraction touristique" : profitez d'une promenade en calèche dans le parc, pendant que les cochers vous racontent de histoires véridiques d'initiés.

Le sud et le nord : quelle est la différence?

Le parc est divisé en une partie sud animée et une partie nord plus calme. La partie sud est la zone allant de la Prinzregentenstraße au Mittlerer Ring.

Si vous voulez avoir un peu de paix et de tranquillité en marchant, en faisant du jogging ou du vélo, rendez-vous plutôt dans la partie nord, du Mittlerer Ring jusqu'au quartier Freimann. Ici, vous pourrez découvrir le parc et ses prairies sauvages. L'ambiance est beaucoup moins agitée, et certains jours, les prairies sont occupées par les troupeaux de moutons.

Brève histoire du jardin anglais

Schlittschuhläufer auf dem Kleinhesseloher See im Englischen Garten, Januar 1908., Foto: Georg Pettendorfer / © Stadtarchiv München / Courtesy Schirmer/Mosel www.schirmer-mosel.com
Foto: Georg Pettendorfer / © Stadtarchiv München / Courtesy Schirmer/Mosel www.schirmer-mosel.com

En l'espace de deux siècles, l'Englischer Garten a subi des changements constants avec l'ajout de nouveaux bâtiments et espaces verts, par exemple le Hirschau ou l'ancien jardin militaire (Militärgarten).

Tout a commencé en 1789, lorsque l'électeur Karl Theodor a ordonné la création d'un parc public au bord de la rivière Isar. Il était destiné à offrir des loisirs à l'armée, mais il a ensuite été ouvert en 1792 en tant que parc populaire pour les 40 000 citoyens de Munich de l'époque.

Benjamin Thompson, venu d'Amérique (devenu plus tard le comte impérial de Rumford), et le jardinier de la cour Friedrich Ludwig von Sckell se chargent tous les deux de la conception originale du parc.

Le parc a reçu le nom de "jardin anglais" (Englischer Garten) parce qu'il n'a pas été aménagé comme un jardin baroque français méticuleusement géométrique, mais dans le style d'un parc paysager anglais.

En savoir plus sur Munich

Informationen zur Barrierefreiheit

X

CORONAVIRUS: DIE AUSWIRKUNGEN AUF MÜNCHEN

Alle Infos
Top