Corona-Bürgertelefon 089-233-44740 | www.muenchen.de/corona

À ne pas manquer à Munich

Tollwood Sommerfestival 2017, Foto: muenchen.de / Mónica Garduño
Foto: muenchen.de / Mónica Garduño

Il n'y a pas que l'Oktoberfest qui prouve que les Munichois savent faire la fête. Les évènements phare dans les domaines de l'art et la musique ne sont pas en reste.

Oktoberfest

, Foto: Exithamster
Foto: Exithamster

Chaque année à la mi-septembre retentit le fameux « O'zapft is' », et une fête populaire sans égale s'engage alors sur la Theresienwiese de Munich. L'Oktoberfest bat tous les records : 14 tentes offrant environ 98 000 places assises accueillent la fête, à grand renfort de bière munichoise spécialement brassée pour l'occasion, de fanfares et de tubes de l'Oktoberfest. Vous pouvez également profiter des Biergärten et des centaines de stands de nourriture. Si cela ne vous suffit pas, les manèges sont là pour vous divertir : des plus technologiques aux classiques anciens, il y en a pour tous les goûts.

Festival Tollwood

Tollwood Sommerfestival 2017, Foto: muenchen.de / Mónica Garduño
Foto: muenchen.de / Mónica Garduño

Le festival Tollwood a lieu deux fois par an. En été, ce festival culturel envoûte le site du parc olympique avec son mélange bien particulier de fête foraine hippie, programme musical de première classe et gastronomie raffinée du monde entier. Les plus grands ont déjà foulé la scène de la Musikarena, comme Bob Dylan, Lou Reed ou encore Patti Smith. L'édition hivernale prend place sur la Theresienwiese avec le marché des idées, rempli d'idées cadeaux, et un superbe programme de spectacles et d'art mis sur le devant de la scène.

Fête du printemps

Impressionen vom Frühlingsfest 2016, Foto: Lukas Fleischmann
Foto: Lukas Fleischmann

Des châteaux hantés aux toboggans géants en passant par la célèbre grande roue, aucun manège ne manque. Le programme attire chaque année de nombreux visiteurs. Accolé au site de la Theresienwiese, le Riesenflohmarkt est le plus grand marché aux puces de Bavière et, par beau temps, près de 80 000 brocanteurs amateurs arpentent la Theresienwiese. Le rassemblement de voitures anciennes et leur défilé ont aussi beaucoup de succès. Par ailleurs, le Tag des Brauchtums (jour des coutumes) est fêté avec des danses et costumes bavarois.

Fête de la fondation de la ville

Impressionen vom Stadtgründungsfest 2017, Foto: muenchen.de/Lukas Fleischmann
Foto: muenchen.de/Lukas Fleischmann

Chaque année à la date d'anniversaire de la fondation de la ville, le centre de Munich se transforme en attraction. Du camp des chevaliers à Alter Hof en passant par le village des artisans sur Odeonsplatz, où de nombreuses corporations munichoises en vêtements de confrérie historiques présentent leur travail, jusqu'au concert pop rock de Marienplatz : tout Munich se retrouve pour assister à la fondation de la ville.

Christkindlmarkt (marché de Noël) de Marienplatz

Der Christkindlmarkt am Marienplatz 2015 ist eröffnet, Foto: muenchen.de/Michael Hofmann
Foto: muenchen.de/Michael Hofmann

Le sapin de Noël de l'hôtel de ville est un des principaux symboles du marché de Noël avec ses illuminations par milliers. Mais il n'est pas le seul évènement du plus grand et plus ancien marché de Noël de Munich : des stands gastronomiques et de produits artisanaux se succèdent, profusion de mets et de boissons sont bien entendu également proposés. De plus, le marché des crèches et étoiles raviront tous les fans de décorations de Noël et figurines de crèche antiques avec leur large sélection.

Auer Dult

Auer Dult in der Sonne, Foto: muenchen.de/Michael Hofmann
Foto: muenchen.de/Michael Hofmann

Auer Dult se caractérise par une ambiance conviviale typiquement munichoise. Ici, inutile de chercher une tente de brasseur, des centaines de gérants de stands énoncent bien fort ce qu'ils ont à offrir. Le domaine gastronomique est également représenté et les enfants ne s'ennuieront pas avec le manège des chaises volantes. La Dult a lieu trois fois entre avril et octobre, sous les noms de Maidult, Jakobidult et Kirchweihdult.

Le carnaval de Munich

München Narrisch 2017, Foto: muenchen.de / Mónica Garduño
Foto: muenchen.de / Mónica Garduño

La fin de la saison du carnaval est suivie par un autre temps fort à Munich. Le dimanche du carnaval a lieu le défilé du Damische Ritter. Le lundi et le mardi, de nombreuses associations de carnaval et organisateurs assurent une ambiance folle en plein air avec musique et spectacles de danse. La danse des marchandes sur le marché alimentaire le mardi du carnaval marque l'apogée du carnaval de Munich. La coutume de la danse du marché remonte au début du XIXe siècle. La fête se poursuit ensuite dans les bars et les boîtes de nuit jusqu'à la traditionnelle Kehraus (dernière danse).

La nuit de la musique (Lange Nacht der Musik)

Musiknacht im Bayerischen Hof, Foto: Stephan Rumpf
Foto: Stephan Rumpf

Des sons blues, soul, rock, pop à la musique classique en passant par la musique indé et électronique, presque tous les styles sont représentés lors de la nuit de la musique. Il est bien difficile de trouver une meilleure occasion d'écouter autant de musique. Une fois l'entrée payée, un grand choix de concerts s'offre à vous dans plus de 100 clubs, restaurants, bars, scènes live et églises. Des navettes circulent sur quatre lignes et desservent les lieux concernés. Les trajets sont compris dans le prix du ticket : un service plutôt utile avec près de 100 sites participants !

La nuit des musées de Munich (Lange Nacht der Münchner Museen)

Installation im MaximiliansForum, Foto: Immanuel Rahman
Foto: Immanuel Rahman

La nuit des musées ne concerne pas seulement les grandes institutions comme le Deutsches Museum ou la Pinacothèque, les petits musées sont également de la partie. On peut accéder à des expositions, mais aussi assister à des performances, des concerts et des actions. L'après-midi, un programme spécial attend les enfants et les adolescents. Comme pour la nuit de la musique, des navettes de la MVG relient les établissements participants.

Starkbierfeste (fêtes de la bière forte)

Starkbierfest im Augustinerkeller, Foto: muenchen.de/Maria Romanska
Foto: muenchen.de/Maria Romanska

Chaque brasserie munichoise fabrique sa propre bière forte et fête la saison avec ses propres mises en perce et fêtes. On reconnaît les différentes bières Bock à leur robe sombre et à leurs noms aussi évocateurs que puissants tels que Salvator, Triumphator, Innovator ou encore Aviator. La mise en perce de bière forte la plus connue est celle de Nockherberg, à l'occasion de laquelle on se moque d'une célébrité politique de Munich lors du « Derblecken ».

Plus sur Munich

X

CORONAVIRUS: DIE AUSWIRKUNGEN AUF MÜNCHEN

Alle Infos
Top